Etude à l'étranger

Etude à l’étranger Chine

 Etude à l'étranger Chine
Etude à l'étranger Chine

Carte de visite

Langue officielle: Chinois (Mandarin)
Capitale: Pékin
Population: 1 331 460 000 (2009)
Superficie: 9.640.820 km2
Monnaie: Renminbi (Yuan)
Indicatif téléphonique: +86
Domaine internet: .cn

 

Enseignement

La Chine comprend plus d’un millier d’établissements d’enseignement supérieur, dont 316 universités nationales et provinciales. En 1996, le Gouvernement central et le Ministère de l’Education ont mené une grande réforme dans le but de réorganiser les universités. Celles-ci ont des statuts variés : certaines sont sous l’autorité directe de la Commission d’Enseignement d’Etat, d’autres dépendent de différents ministères ou commissions, d’autres encore relèvent de la compétence des provinces, régions autonomes et municipalités ; enfin certaines sont des universités privées. Les formations qu’elles dispensent sont variées allant des études de type undergraduate (1er cycle) au graduate (en 2ème et 3ème cycle), mais il existe aussi des programmes spéciaux en 2 ou 3 ans.

Les formations et les diplômes :

•L’année universitaire est divisée en deux semestres, le premier débutant en septembre, le second en mi-février. L’enseignement supérieur chinois couvre 12 filières: la Philosophie, l’Economie, le Droit, les Mathématiques, la Pédagogie, la Littérature, l’Histoire, les Sciences Naturelles, les Sciences de l’Ingénieur, l’Administration, la Médecine et les Etudes Militaires.

Les universités les plus réputées sont les suivantes :

– Université de Pékin – Toutes les filières

– Université de Qinhua – Sciences de  l’ingénieur

– Université Normale de Pékin – Formation des enseignants

– Université Agricole de Chine – Agriculture

– Université Géologique de Chine – Géologie

– Conservatoire central de musique – Musique

– Conservatoire central des arts – Art

– Université de Pékin d’éducation physique – Education Physique

– Université Médicale de Chine (Liaoning) – Médecine

– Université de droit de Chine- Droit.

Les diplômes délivrés par les établissements chinois suivent le modèle anglo-saxon :

– Le Certificat de collège ou “zhuan ke” est obtenu au bout de trois ans d’études.

– Le Bachelor ou “xue shi” demande quatre années d’études.

– Le Master ou “shuo shi” sanctionne les trois années qui suivent le titre de Bachelor.

– Le Doctorat ou “bo shi” est ouvert aux titulaires d’un Master, et se déroule en général sur 3 ans.

• Important :Les étudiants doivent se renseigner pour savoir si le diplôme chinois qu’ils comptent obtenir est reconnu par l’Etat marocain car ce n’est pas toujours le cas.

• A noter : Certaines universités dispensent des cours de langue et de civilisation chinoise pendant l’été pour les étudiants étrangers. Cette méthode leur permet de mieux connaître le pays

 

et de mieux préparer leur intégration dans le cursus universitaire.

Conditions d’enseignement :

La plupart des universités sont bien équipées.

Les bibliothèques et les centres de documentation fournissent aux étudiants la possibilité de se documenter et d’étudier dans des conditions optimales. Des expériences, des voyages d’études sont proposés en supplément des cours.

Conditions d’admission & d’inscription

 

L’admission :

Le dossier de candidature doit être directement demandé auprès de l’établissement choisi. En général, les étudiants sont censés fournir le dernier diplôme obtenu (photocopié, certifié conforme et traduit en Chinois ou en Anglais). Pour une demande d’étude au niveau Master ou Doctorat, deux lettres de recommandation écrites par des enseignants sont aussi nécessaires. Des frais d’inscription seront enfin exigés.

Si l’université choisie participe à un programme d’échange, il faut s’adresser au bureau des relations internationales de l’université d’origine pour entamer les démarches.

 

L’inscription :

Dans un délai d’un mois à partir de la réception du formulaire d’admission, l’université chinoise renverra au candidat une lettre d’acceptation et le formulaire JW202 nécessaires pour la demande de visa.

Les étudiants n’ont pas besoin de souscrire à une assurance maladie en Chine mais il est recommandé de prendre une assurance “rapatriement” et une assurance “santé” dans le pays d’origine.

 

Langue

Pour suivre des études supérieures en Chine, dans une filière précise ou concernant les cours de langue chinoise, les étudiants doivent passer un test appelé “HSK” (Han yu Shui ping Kao shi, ou “Pin Yin”). Celui-ci est organisé par les universités d’accueil et demande un à deux années d’apprentissage du chinois selon la filière souhaitée.

Certains cycles peuvent par ailleurs être entièrement dispensés en Anglais. Les intéressés peuvent ainsi demander à suivre un cursus doctoral, un Master, ou un programme d’études avancées entièrement en Anglais

 

Vie étudiante

Le logement :

 

Les résidences universitaires sont le cadre idéal pour un jeune. Ces résidences sont gérées par les étudiants eux-mêmes par le biais de l’association de l’université.

Les étudiants étrangers ont la possibilité de se renseigner auprès du BDE chargé de l’international de leur université qui peut les aider à trouver un logement. Ce bureau encourage généralement les étudiants à vivre dans les résidences universitaires d’autant plus que les loyers sont modestes.

 

Les bons plans :

L’étudiant ayant choisi la Chine pour faire ses études, pourra découvrir la diversité de ses cultures et de ses paysages. En effet, La Chine regorge de sites à voir : La Grande Muraille, la Cité Interdite de Pékin, le palais d’Été, l’armée impériale en terre cuite de Xian, les paysages d’estampes de Guilin. La Chine regroupe également des villes magnifiques telles que Shanghai, la ville trépidante, Hong Kong, le grand port du Sud, Canton avec sa Rivière des Perles, sans oublier Macao, la ville des casinos et du jeu.

L’étudiant côtoiera une population extrêmement variée, ethniquement et culturellement : les peuples turco-mongols près du Kazakhstan majoritairement musulmans, les habitants de la côte Est, de culture Han ou encore les Tibétains. La Chine est aujourd’hui de plus en plus ouverte aux influences occidentales et les villes comme Shanghai et Hong Kong rivalisent avec les grandes capitales occidentales.

Adresses et liens utiles

Ambassade de la République Populaire de Chine au Maroc
16, avenue Ahmed Balafrej, 10000 Rabat
Tel: 05 37 75 40 56/92
Fax: 05 37 75 19 19

Service culturel
Tel : 05 37 72 15 40

Ambassade du Maroc en Chine
Chancellerie : 16 San Li Tun Lu – BEIJING – 100600 R.P. Chine
Tél: 00 8610 65 32 14 89/65 32 14
Fax: 00 86 10 65 32 14 53
Email :
embmor@public.bta.net.cn

 

Bourses

Le budget :

Les frais annuels de scolarité varient selon les disciplines et les niveaux suivis :

– Au niveau Bachelor, ils sont de l’ordre de 2500 à 3000 $ US.

– Au niveau Master: 2800 $ US;

– Au niveau Doctorat: 3200 $ US;

– Pour un programme en 1 ou 2 ans de chinois ou autres disciplines: 2500 $ US.


Les bourses :

 

Le China Scholarship Council (CSC) est un organisme chargé des demandes de bourses d’études octroyées par le Gouvernement chinois aux étrangers.

Pour plus d’informations, contacter China Scholarship Council (CSC)

Adresse: Niveau 13, Bâtiment A3 No.9 Chegongzhuang Avenue Beijing, PRC

Postcode: 100044 –

Téléphone: +86-10-66093900

 

Visas

Un visa est obligatoire pour tout étranger voulant entrer en Chine, quelle que soit sa nationalité ou origine. Le visa que les étudiants doivent obtenir s’appelle le “X visa” (il existe un visa de catégorie F pour un séjour d’études de 6 mois au plus).

Les candidats doivent se présenter à l’Ambassade pour retirer un formulaire. Ils devront rendre leurs dossiers avec les documents suivants:

– Un passeport dont la validité dépasse les six mois après la date d’arrivée en Chine;

– Une photo d’identité récente;

– Le formulaire JW 201 ou 202 que l’université chinoise aura fourni;

– La lettre d’admission provenant de l’université d’accueil;

– Un formulaire d’identification physique complété dans lequel sont rapportées toutes les informations concernant l’état de santé du candidat.

La demande de visa doit être effectuée au moins 30 jours avant le projet de départ, sachant qu’il faut au minimum 5 jours ouvrables pour les formalités.

Après leur arrivée en Chine, les candidats devront effectuer une déclaration de résidence dans un délai de 30 jours auprès du Département de la Sécurité Publique local. Il est par ailleurs interdit de travailler sans autorisation en Chine.

 

Référence: C.P.I.A.O  Aïn Sebâa – Hay Mohammadi

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et soyez les premiers à connaître toute l'actualité du supmaroc.com