Etude à l'étranger

Etude à l’étranger Corée du sud

Etude à l'étranger Corée du sud
Etude à l’étranger Corée du sud

Les différentes catégories d’établisse-ments d’études supérieures en Corée

Carte de visite  Langue officielle    

: Coréen

Capitale: Séoul
Population: 48 747 000 (2009)
Superficie: 99.538 km2
Monnaie: Won
Indicatif téléphonique: +82
Domaine internet: .kr

 

Enseignement

Les différentes catégories d’établisse-ments d’études supérieures en Corée sont les universités, les universités d’éducation, les universités juniors, les universités d’études par correspondance, les universités ouvertes et d’autres établissements tels que les séminaires. Tous les établissements d’études supérieures sont sous la tutelle du ministère de l’Education.

L’enseignement supérieur vise à enseigner et étudier des théories universitaires fondamentales et leurs diverses applications nécessaires pour le progrès de la société, stimulant ainsi la connaissance et le sens des responsabilités. La durée des études à l’université est de quatre à six ans en général, et de deux ou trois ans pour les formations courtes.

Il existe vingt-cinq établissements qui assurent le programme international en réponse à l’avènement de la mondialisation et au besoin croissant de coopération internationale.

Les universités coréennes ouvrent leurs portes aux étrangers :

Certaines universités coréennes proposent aux étrangers qui souhaitent apprendre la langue coréenne des opportunités assez intéressantes.

Après avoir connu il y a quelques années une période assez difficile durant laquelle les capacités d’accueil des universités coréennes étaient insuffisantes même pour les étudiants coréens, le système universitaire semble être si bien sorti de cette crise qu’il propose maintenant aux étrangers qui souhaitent apprendre la langue coréenne de les accueillir en prenant en charge une grande part des frais occasionnés par leur résidence en Corée.

Ces facilités prennent la forme de bourses ou de prise en charge partielle ou totale des frais d’hébergement  et/ou de nourriture. Elles sont parfois accordées en échange de quelques heures de cours de langues à prodiguer aux autres étudiants.

L’université Inje prés de Pusan par exemple, prend en charge l’hébergement et la nourriture des étudiants étrangers, moyennant 10 heures de cours hebdomadaires à donner en anglais et 400 dollars de frais d’inscription.

L’université de Geumgang, quant à elle, prend en charge l’hébergement et la nourriture des étudiants sans contreparties. Elle peut aussi leur accorder selon certaines conditions, une bourse qui peut se monter jusqu’à environ 150 euros par mois (200.000 won).

Les inscriptions à ces universités passent par une sélection sur dossier. Une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable car les cours à destination des étrangers sont tous donnés dans cette langue. Les personnes intéressées doivent aussi entreprendre les démarches auprès de l’ambassade de Corée afin d’obtenir un visa étudiant. Il est donc conseillé de bien planifier son départ.

 

Conditions d’admission & d’inscription

L’inscription :

 

Comment s’inscrire dans une université ou grande école sud-coréenne ?

Dans un premier temps, il est nécessaire de vous préinscrire dans l’université ou l’établissement d’enseignement supérieur de votre choix. Pour monter votre dossier de préinscription, voici les pièces justificatives à fournir :

– Un formulaire d’inscription dûment rempli ;

– Une lettre de présentation et votre plan d’études ; Photocopies de tous vos diplômes, certificats d’études etc. ;

– Une ou plusieurs lettre(s) de recommandation ; Photocopie de votre passeport ou tout autre document attestant votre nationalité ;

– Certificat de compétence en anglais ou coréen (si nécessaire) ;

– Attestation(s) financière(s) ;

– Garantie de fonds suffisants d’au moins 10.000 $ US bloqués au moins pendant un mois.

Prévoyez de monter votre dossier d’inscription au moins un an à l’avance. Les inscriptions pour le premier semestre universitaire se déroulent de septembre à novembre, de mai à juin pour le deuxième semestre.


L’admission :

Si votre candidature est acceptée, vous recevrez un «certificat d’admission» qui vous permettra de demander votre visa pour étude auprès de l’ambassade ou du consulat de Corée du Sud de votre région.

 

Langue

En 1997, le gouvernement coréen a désigné neuf établissements pour promouvoir l’ouverture intellectuelle et la formation spécialisée nécessaires pour le commerce et les relations internationales, lesquels forment les étudiants à traiter une grande variété d’affaires internationales avec des gens de cultures différentes. Toutes les matières sont enseignées en anglais par des spécialistes reconnus dans leur domaine. Il y a plus de 200 étudiants étrangers dans ces établissements.

Des instituts de langue coréenne pour étrangers ont été ouverts dans plusieurs universités. Ces instituts offrent différents niveaux de cours, chaque classe comportant 10 à 15 étudiants. Chaque niveau nécessite environ 8 à 10 semaines d’études.

 

Vie étudiante

Le coût de la vie en Corée du Sud est plutôt cher. Il est comparable à celui des pays de l’Union européenne ou de l’Amérique du Nord.

 

Restauration :

La nourriture locale est proposée à des prix raisonnables, mais toutes les autres cuisines (japonaise, occidentale) sont chères. Paradoxe : il est moins cher de manger au restaurant que chez soi…

 

Transports :

 Billets de bus et de train à prix raisonnable.
Bon réseau de bus locaux entre les grandes villes du pays. Tarifs très avantageux.
Les lignes TGV (KTX en coréen) relient le nord au sud.

 

Adresses et liens utiles

L’ambassade de la Corée du Sud au Maroc

41 Av. Mehdi Ben Barka
Souissi, Rabat/ Maroc

Tél : +212.53.775.1767

Fax : +212.53.775.0189

Email : morocco@mofat.go.kr

 

Bourse :

Comment obtenir une bourse d’étude pour la Corée du Sud ?

Il existe plusieurs systèmes de bourses à destinations des étudiants étrangers en Corée du Sud. Elles peuvent être allouées directement par les universités en fonction de votre dossier scolaire, elles peuvent s’obtenir auprès du gouvernement coréen ou par le biais d’instituts ou de fondations privés tels que :

Fondation coréenne – Korean foundation for advanced studies : http://www.kfas.or.kr/

NIIED – National Institute for International Education : http://www. niied.go.kr/

Korea Research Foundation : http:// www.krf.or.kr/KHPapp/eng/index.jsp

Pour plus de renseignements sur les bourses, visitez le site Visit Korea à l’adresse :

http://french.visitkorea.or.kr/fre/

Bon à savoir :

Les titulaires de bourses doivent assister à tous les cours prescrits. L’absentéisme non justifié entraîne des pénalités et des sanctions allant jusqu’à l’invalidation du visa

Et après ?

Une fois votre inscription validée et votre visa en poche, vous devrez effectuer les dernières démarches administratives auprès des services d’immigration coréens dès votre arrivée à l’aéroport. Ensuite, vous devrez vous enregistrer auprès de votre établissement d’enseignement ou votre université d’accueil sans oublier de demander votre «Alien Registration Card».

L’Alien Registration Card :

Dans les 90 jours suivant votre arrivée, vous devrez faire une demande d’«Alien Registration Card», l’ARC, l’équivalent d’une carte d’identité coréenne que vous devrez toujours avoir en votre possession. Pour demander votre ARC, vous devrez fournir les documents suivants :

– Le formulaire de demande ;

– Deux photos d’identité couleur (3cm x 4cm) ;

– Une photocopie de votre passeport (apportez l’original) ;

– Votre certificat d’admission ;

– Le paiement des frais (10.000 DHS);

– Le numéro d’enregistrement de votre université (Business Registration Number)

Certaines universités peuvent directement effectuer ces démarches pour vous sur présentation de tous les documents mentionnés ci-dessus haut. Sinon, faites votre demande vous-même

auprès du bureau de l’immigration local. Pour plus de renseignements sur l’ARC, reportez-vous au site officiel de l’ARC à l’adresse: www.korea.net

L’assurance santé : En tant qu’étudiant étranger, vous devrez être en possession d’une assurance santé vous couvrant pour toute la durée de votre séjour d’étude.

 

1 – Si votre séjour d’étude est inférieur à 1 an : Vous devrez souscrire une assurance privée avant votre départ. Obtenez un devis en ligne gratuit et personnalisé sans tarder !

2 – Si votre séjour d’étude est supérieur à 1 an :

Vous pourrez vous affilier auprès de la National Health Insurance Corporation (NHIC). Elle permet le remboursement  des soins dans le pays moyennant le paiement d’une prime d’assurance mensuelle d’environ 30.000 dhs. Pour plus d’informations sur les conditions d’affiliation, rendez-vous sur le site Internet de la NHIC à l’adresse

www.nhic.or.kr/english/.

Peut-on travailler avec un visa d’étude en Corée du Sud ?

Les étudiants étrangers titulaires de visa D-2 sont autorisés à travailler à temps partiel en Corée du Sud à condition :

– d’avoir la recommandation de ses professeurs ;

– d’avoir déjà effectué six mois d’études dans un établissement d’enseignement supérieur coréen et d’y être toujours inscrit ;

– de travailler 20h par semaine durant le semestre et à plein temps pendant les vacances.

 

Visas

Les visas d’étude en Corée du sud :

Une fois votre inscription validée par l’établissement d’accueil, il est nécessaire de demander un visa pour études auprès de l’ambassade ou du consulat de Corée du Sud. Les visas sont de deux types :

1 – Visa D-2

Le visa D-2 est le visa d’études «classiques» délivré aux candidats souhaitant poursuivre leurs études supérieures dans le pays. Les documents à fournir pour la demande de visa incluent :

– Un Passeport valide ;

– 1 photo d’identité type passeport ;

Votre certificat d’admission à l’université ;

– 1 attestation bancaire – montant disponible sur votre compte ou celui de vos parents (dont le montant doit être supérieur au montant indiqué sur le certificat d’admission) ;

– Votre dernier diplôme ; Le paiement des frais : 50 € environ. Sur présentation de tous ces justificatifs, vous obtiendrez votre visa D-2 dans des délais variables (comptez une semaine environ). La durée du visa est proportionnelle à la durée de votre séjour d’étude et des extensions de durée peuvent être accordées directement sur place auprès du bureau de l’immigration duquel vous dépendrez.

2 – Visa D-4

Le visa D-4 est délivré aux étudiants souhaitant étudier la langue coréenne dans un institut linguistique ou une université coréenne. Les documents à fournir sont : Photocopies du passeport ; 2 formulaires + 2 photos ;

Certificat d’admission ou d’inscription + 1 copie (en anglais) ;

Programme d’étude + 1 copie (en anglais) ; 2 curriculum vitae en anglais ; Attestation financière + 1 copie (en anglais) ;

Le paiement des frais : environ 50 €

Prévoir deux à trois semaines pour obtenir votre visa.

Dans tous les cas, adressez-vous à l’ambassade ou au consulat de Corée du Sud pour obtenir de plus amples renseignements sur les visas, les justificatifs à fournir ainsi que les procédures administratives relatives à votre demande.

Corée du Sud (Ambassade), Maroc

Adresse : 41, Avenue Mehdi Ben Barka, Souissi, Rabat

Tel: 00 212 537 75 67 91

Fax: 00 212 537 75 01 89

Email: adambco@iam.net.ma

Référence: C.P.I.A.O  Aïn Sebâa – Hay Mohammadi



Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et soyez les premiers à connaître toute l'actualité du supmaroc.com