Etude à l'étranger

Etude à l’étranger Japon

Etude à l'étranger  Japon
Etude à l'étranger Japon

Il existe deux types d’établissements supérieurs au Japon : les établissements spécialisés (ou senmongakko) et les universités.

Carte de visite

 

Langue officielle

 

: Japonais

Capitale: Tokyo
Population: 127.690.000 (2008)
Superficie: 377.873 km2
Monnaie: YEN
Indicatif téléphonique: +81
Domaine internet: .jp

 

Enseignement

Il existe deux types d’établissements supérieurs au Japon : les établissements spécialisés (ou senmongakko) et les universités.

Les premiers offrent une formation en deux ans ; les secondes sont plus généralistes.
Le premier diplôme accordé par les universités est obtenu à la quatrième année.

N.B : Si les résultats sont d’un niveau suffisant, les Japonais comme les étrangers peuvent l’obtenir au bout de 4 ans d’études. Très souvent, les étudiants étrangers n’ont pas le niveau suffisant de langue japonaise pour suivre les cours universitaires, ce qui les oblige à consacrer une année supplémentaire pour l’apprentissage de la langue.

Presque tous les étudiants optent pour l’université mais ils doivent réussir au concours d’entrée organisé par chaque établissement.

Ces universités sont réparties en trois groupes :

– les universités nationales
– les universités privées
– les universités publiques

• Formations et diplômes :

Il existe 3 niveaux à l’université :

– La licence appelée gakubu (en 4 ans)
– Le master appelé shûshi (2 ans après la licence)
– Le doctorat appelé hakase/hakushi (3 ans après le master).

 

Conditions d’admission & d’inscription

L’admission :

Vous pouvez étudier au Japon soit à vos propres frais, soit au moyen d’une bourse octroyée par le gouvernement japonais ou par le biais d’un organisme international.

Cela dit, vous devez justifier d’un baccalauréat ou d’un diplôme universitaire de niveau licence ou plus (pour ceux qui veulent faire de la recherche) équivalents aux diplômes japonais.

Si les études sont à vos frais, vous devrez passer le concours d’entrée à l’université choisie.
Les boursiers, eux, seront directement affectés dans des établissements.

Quant aux bourses du gouvernement du Japon, le concours est organisé vers les mois de juin et juillet.

Les conditions d’inscription à ce concours pour les étudiants marocains sont publiées chaque année vers le mois d’avril sur le site de l’Ambassade du Japon (www.ma.emb-japan.go.ip).


L’inscription :

Chaque université et chaque école dresse ses propres conditions d’inscription.
Vous devriez vous rendre sur leurs sites pour plus d’informations.

 

Langue

Les cours sont dispensés en japonais. Pour les boursiers du gouvernement du Japon, vous devrez, obligatoirement, passer par une période d’apprentissage de la langue allant de 6 mois à un an.

 

Vie étudiante

En ce qui concerne le logement, l’idéal serait d’avoir accès aux résidences universitaires ou aux foyers d’étudiants.

L’autre solution réside dans le logement privé mais vu son coût au Japon, la colocation peut représenter une solution.

Pour les petits boulots, vous devez forcément obtenir un permis de travailler

 

Adresses et liens utiles

Ambassade du Japon à Rabat : 39, avenue Ahmed Balafrej, Souissi Rabat
Tél: 05 37 63 17 82 à 84 (standard) / Tél service consulaire : 05 37 63 17 85 / Fax : 05 37 75 00 78
Site web :
www.ma.emb-japan.go.jp
Site du Ministère Japonais des Affaires Etrangères :
www.mofa.go.jp
Site concernant les études au Japon :
www.studyjapan.go.jp www.jasso.go.jp
Sites pour trouver un  logement :
www.jafplaza.com www.sakura-house.com

 

Bourses

Budget :

Le coût de la vie étant très élevé au Japon, vous en aurez au moins pour 140.000 yens (1000 euros) par mois hors frais de scolarité.

En moyenne, ces derniers varient entre 495.000 yens (3.500 euros) et 800.000 yen (5.800 euros) par an.

Bourse :

Cinq types de bourses du Gouvernement (Bourse Monbukagakusho) octroyées par le MEXT (Ministère de l’Education, de la Culture, du Sport, de la Science et de la Technologie) sont proposés aux étudiants marocains par le biais de l’Ambassade japonais :

– Undergraduate Students : Bourse pour les bacheliers scientifiques et littéraires pour une durée de 5 ans (7 ans pour la médecine, médecine dentaire et médecine vétérinaire).

– College of Technology Students :   Bourse pour les bacheliers scientifiques et techniques souhaitant avoir une formation technique ou technologique spécialisée, pour une durée de 4 ans (4 ans et demi pour la technologie maritime).

– Specialized Training College Students :  Bourse pour tous les bacheliers souhaitant avoir une formation professionnelle pratique, pour une durée de 3 ans.

– Research Students :  Bourse de recherche pour les titulaires d’une licence et plus, pour une durée d’1 an et demi, de 2 ans ou plus.


– Teacher-Training Students : Bourse de recherche en science de l’éducation dans des universités japonaises, pour une durée nécessaire à l’accomplissement d’un stage d’enseignant (à l’intérieur de la période d’octobre 2010 à mars 2012).

• Critères d’admission :
Pour les bacheliers :

– Avoir la nationalité de l’un des pays concernés par le programme (le Maroc, bien entendu, en fait partie).

– Avoir entre 17 et 21 ans et être titulaire d’un diplôme de fin d’études secondaires (après 12 ans d’études au moins) équivalent à celui délivré par les lycées japonais.

Quant aux chercheurs, ils doivent être âgés de moins de 35 ans et justifier d’un diplôme universitaire de niveau licence ou plus d’une université japonaise, marocaine ou étrangère.

– Etre prêt à apprendre le japonais et à étudier en japonais.
– Etre sain de corps et d’esprit pour pouvoir étudier normalement.
– Etre titulaire d’un visa étudiant (les étudiants doivent arriver au Japon dans les délais impartis sous peine de se voir refuser les frais de voyage). Les membres du corps militaire, ou employés de l’armée, les titulaires d’une bourse, ainsi que ceux ayant déjà bénéficié de la bourse «monbukagakusho» ne peuvent en bénéficier (de même que les étudiants déjà inscrits dans une université ou une école japonaise).

• Sélection :

Les candidats ayant déposé leurs dossiers à l’Ambassade du Japon passeront par la suite des examens écrits et oraux dont les matières leurs seront précisées, ainsi qu’un test en anglais.

Les candidats retenus seront recommandés au ministère japonais de l’éducation qui choisira par la suite entre les différents profils.

Ainsi, pour toutes ces bourses, la décision d’attribution se fait suivant deux étapes :
Présélection des candidats au niveau de l’Ambassade
Sélection finale au niveau du MEXT
La durée de cette bourse varie en fonction du groupe auquel vous appartenez et peut être reconduite en cas de besoin.

Domaine de prise en charge par la bourse :

– Une pension mensuelle de 134.000 yens pour les trois premiers groupes, les chercheurs, eux, se voient attribuer 172.000 yens par mois, ces montants étant ceux attribués pour l’année fiscale 2008 et pouvant être modifiés d’une année à une autre. (Sous réserve d’une présence assidue).
– Le transport (le billet aller/retour assorti d’une assurance tous risques).
– Les frais de scolarité et le logement dans des foyers construits à cet effet.

 

Visas

Pour l’obtention du visa, vous devrez contacter l’ambassade ou bien consulter le site de l’ambassade :
wwww.ma.emb-japan.go.jp

Référence: C.P.I.A.O  Aïn Sebâa – Hay Mohammadi



Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux et soyez les premiers à connaître toute l'actualité du supmaroc.com