Etude à l'étranger Brésil

Etude à l'étranger Brésil

Carte de visite

 

Langue officielle

  

: Portugais

Capitale: Brasilia
Population: 190.000.000
Superficie: 8 547 877 km² Km2
Monnaie: Réal (BRL)
Indicatif téléphonique: +55
Domaine internet: .br

 

Enseignement

L’enseignement supérieur au Brésil dépend du Ministère de l’Education (MEC) et plus particulièrement d’une de ses directions, la direction de l’enseignement supérieur (SISU). Il veille à un programme minimum au niveau national pour tous les cours. Son principal agent est le Conseil fédéral de l’éducation. Le gouvernement fédéral entretient au moins une université dans chaque Etat de la fédération.

L’éducation supérieure comprend des cours universitaires dans différents domaines professionnels, ouverts aux candidats qui ont fini le cours moyen (équivalent du lycée au Maroc) et qui ont réussi les examens sélectifs.

On trouve actuellement au Brésil 3 types d’enseignement supérieur : les universités (publiques ou privées), les écoles privées et les centres d’enseignement technologique (CET). L’enseignement supérieur comprend 12 000 formations actuellement. Au Brésil, il existe un énorme paradoxe en ce qui concerne l’accès à l’enseignement supérieur. Les élèves des familles de la classe sociale aisée, sortis d’établissements secondaires privés (où l’enseignement est plus complet), occupent en majorité les bancs des universités publiques. Des universités dont les frais d’inscriptions sont gratuits, d’où un examen d’entrée extrêmement difficile et un nombre de places limité. La conséquence de ce déséquilibre est que les jeunes issus de classes sociales défavorisées, sortis d’établissements secondaires publics, n’ont plus que la possibilité de poursuivre leur études dans les universités privées, où les frais d’inscriptions sont très élevés (environ 5 000 €).

 

Les universités au Brésil

Toutes les universités sont loin d’avoir le même niveau. A l’intérieur de chaque université, il existe également de notables différences entre départements. Pour rentrer à l’université, on vous demandera le baccalauréat. Il s’agit du seul diplôme officiellement reconnu par les universités brésiliennes. Pour les équivalences d’autres diplômes, il faudra voir au cas par cas avec les établissements contactés.

Il y a au Brésil autour de 176 universités, et plus de 700 autres institutions d’enseignement supérieur. Ces universités, ainsi que certaines universités privées, détiennent cependant un haut degré d’autonomie administrative et de leurs études.

L’organisation des diplômes au Brésil:

Les études supérieures sont divisées en graduação et pós-graduação. L’obtention du diplôme de bacharelado, ou licenciatura (équivalent de la licence) pour ceux qui ont suivi une formation pédagogique, se fait suite à 4 à 5 ans d’études par l’obtention d’un ensemble de crédits.

La formation de mestrado (équivalent du master) est une initiation à la recherche qui dure en moyenne deux années et comprend une partie théorique (cours soumis à des examens pour l’obtention de crédits) et une partie recherche conduisant à la soutenance d’un mémoire.

Le titre de mestrado permet de commencer la préparation d’un doctorat. Pour accéder aux études, il est bien évidemment essentiel de maîtriser la langue officielle, en l’occurrence, le portugais.

Pour avoir un panorama de l’ensemble des universités publiques brésiliennes et en connaître les programmes, les modalités d’inscription et les conditions d’accueil, rendez vous sur http://www.rau.edu.uy/ ou sur www. fsa.ulaval.ca/. Sachez que 5 universités sont particulièrement cotées au Brésil : Unicamp à Campinas, USP (Poly) à São Paulo, PUC de Rio de Janeiro, UFRS à Porto Alegre, UFCE à Fortaleza. L’USP et l’Unicamp sont les deux universités les plus cotées surtout dans les domaines du Génie électrique (Télécommunication, électronique, Hardware, Software) et du Génie Mécanique pour l’Unicamp et en Génie Industriel et Mécanique pour l’USP. Elles font aussi partie des meilleures universités d’Amérique du Sud.

Les autres types d’enseignement au Brésil

-Les centres d’enseignement technologique (CET)

Ce sont des écoles ou instituts à vocation professionnalisante. Ces instituts sont essentiellement spécialisés dans le domaine des technologies, cependant, ils restent très variés. En effet, ils enseignent dans divers secteurs tels que l’économie, nouvelles technologies (nouveaux processus, produits et services)… Vous pourrez au coeur de ces établissements suivre une formation continue d’enseignement professionnel. A l’inverse des universités, ces établissements sont caractérisés d’un niveau «moyen».

-Les écoles privées

Dans ces écoles vous passerez un examen d’entrée, et vous paierez des frais d’inscription relativement élevés (environ 5 000 €) Ce sont essentiellement des écoles de commerce. Pour plus d’information, consultez : le ministère de l’éducation brésilien (MEC)

 

Conditions d’admission & d’inscription

Si vous souhaitez suivre la totalité d’un diplôme brésilien, on vous demandera votre baccalauréat, seul diplôme officiellement reconnu au Brésil.

En raison de la forte demande et du manque de places dans l’enseignement supérieur (surtout dans le public 331 365 places contre 1 346 723 dans le privé), les facultés et les universités du Brésil, aussi bien publiques que privées, imposent un examen d’entrée très sélectif. Vous devrez donc passer l’examen d’entrée appelé «vestibular». Pour plus d’information, il faudra vous renseigner directement auprès de l’établissement envisagé.

 

Langue

Quel que soit l’établissement brésilien dans lequel vous souhaitez poursuivre vos études, sachez que les enseignements se font en portugais. C’est notamment le cas pour les cursus universitaires.

Apprendre le portugais

Au Maroc, il existe des centres de langues qui proposent l’apprentissage du portugais. Sur place, vous pourrez aussi suivre des cours de portugais pour étrangers dans les universités brésiliennes telles que : l’Université de Brasília, ou de Campinas pour ne citer que quelques exemples. Pensez aussi à internet, qui regorge de sites portugais, tels que www.portugalmania.com.

Dernière possibilité, vous pouvez acheter des livres et étudier par vous-même.

 

Vie étudiante

Le logement :

 

Si vous êtes étudiant hors programme d’échange, ou que vous préférez trouver un logement privé, diverses options s’offrent à vous :
• Au sein de votre université, de nombreuses annonces sont à votre disposition !
• Vous pouvez consulter aussi les agences des journaux quotidiens.
• Enfin, une solution fréquente est la colocation.

Voici quelques journaux brésiliens que vous trouverez sur place :

  • Estado de São Paulo
  • Agência Estado
  • Folha de São Paulo
  • Agência Folha
  • Globo
  • Jornal do Brasil
  • Correio Brasiliense
  • Valor Econômico
  • Gazeta Mercantil

Quoi qu’il en soit, sachez qu’au Brésil, trouver un logement est facile et rapide. Comptez moins de 350 euros (soit environ 885 BRL) pour un 70 m2 à Sao Paolo ! Notre conseil est avant tout de bien choisir son quartier. Pour cela, n’hésitez pas à demander des conseils à votre université sur place.

Adresses et liens utiles

Ambassade du Brésil à Rabat

10, Avenue El Jacaranda
Secteur 2 – Hay Riad
10100 – Rabat
Tél. : 05 37 71 46 63
Fax : 05 37 71 48 08

Site : www.ambassadedubresil.org

Portail du Ministère de l’Education

www.mec.goc.br

Direction de l’Enseignement Supérieur

www.sisu.mec.gov.br

 

Bourses

Coût de la vie :

La monnaie officielle du Brésil est le Réal : 1 € = 2.47 BRL

Sachez que les études sont ce que vous paierez de plus cher. En moyenne, il vous faudra compter environ 6 000 € (billet d’avion non compris) pour partir au Brésil, ainsi vous serez tranquille. 400 € seront destinés à payer votre loyer et à vous nourrir quotidiennement ; ce qui est relativement raisonnable. Le reste vous permettra de payer vos dépenses universitaires et personnelles. Les frais de scolarité, si vous ne les payez pas dans votre université d’origine, pourront vous coûter jusqu’à 4 000 euros l’année.


Aides financières :

La carte ISIC (International Student Identity Card), au prix de 12 € vous permettra de profiter de nombreux avantages et de réductions. Attention cependant, car cette carte n’est pas acceptée partout.  Adhérer à une association étudiante sur votre campus peut aussi vous apporter un nombre considérable d’avantages financiers, notamment pour les transports en commun et pour trouver un logement. Renseignez-vous auprès de l’université dans laquelle vous souhaitez vous rendre.


Bourses :

Sachez que plusieurs bourses sont disponibles pour aller étudier au Brésil. Le site CNPQ (Conselho Nacional de Desenvolvimento Científico e Tecnológico) , rubrique “bolsas”, vous donnera quelques pistes.

 

Visas

Afin de pouvoir poser vos pieds sur le territoire brésilien, vous devrez tout d’abord posséder un passeport d’une validité supérieure à 6 mois. Ensuite, il s’agit de faire la demande d’un Visa Temporaire type IV. Il s’agit du visa destiné aux étudiants. Ce visa peut être aussi utilisé si vous suivez une formation religieuse, avec ou sans bourse d’étude.

Dans une université publique : on vous demandera de présenter l’original de la lettre d’acceptation de l’Université brésilienne OU une preuve de votre inscription dans un établissement d´enseignement brésilien (obligatoirement reconnu par le Ministère d’Éducation – MEC), la durée du séjour devra aussi y figurer.

Dans le cas d’université privée : la signature du responsable devra être légalisée par un notaire.

Dans le cas des écoles privées : l’école s’occupe de toutes les démarches

Référence: C.P.I.A.O  Aïn Sebâa – Hay Mohammadi

Etude à l'étranger Brésil supmarocsite supmarocEtude à l'étrangerbourse,etranger,visa

Carte de visite Langue officielle   : PortugaisCapitale : BrasiliaPopulation : 190.000.000Superficie : 8 547 877 km² Km2Monnaie : Réal (BRL)Indicatif téléphonique : +55Domaine internet : .br EnseignementL’enseignement supérieur au Brésil dépend du Ministère de l’Education (MEC) et plus particulièrement d’une de ses directions, la direction de l’enseignement supérieur (SISU). Il veille à un programme minimum au niveau...