Institut de formation aux carrières de santé

IFCS- infirmier (ISPITS)

Spécialité: Technicien d’hygiène

informations conditions d’accès et débouchés

Technicien d'hygiène

Technicien d’hygiène

 

1. Définition de la profession

le Roule de l’hygiène dans la prévention des maladies et l’amélioration des conditions de vie de la population, le Ministère de la santé a décidé de former un personnel qualifié dans le domaine d’hygiène du milieu et ce depuis 1962.
L’hygiène est une partie de la médecine qui traite des milieux où l’Homme est appelé à vivre et de la manière de les modifier dans le sens le plus favorable à son développement. C’est aussi l’ensemble des règles et pratiques relatives à la conservation de la santé.

2. Conditions d’accès

décret no 2-13-658 relatif aux Instituts supérieurs spécialisés dans les métiers de la santé et les techniques sanitaires ( ISPITS). ( 30 Septembre 2013)

Dans le cadre de la réforme du système de la formation dans le domaine de la santé d’une manière générale et la médicalisation et les techniques sanitaires en particulier, vise à l’adapter avec les dispositions de la loi 01-00 relative à l’organisation de l’enseignement supérieur.
Le texte appelle à modifier l’appellation des instituts de qualification des cadres dans le domaine de la santé et à les remplacer par les Instituts supérieurs spécialisés dans les métiers de la santé et les techniques sanitaires. Cela aura pour but de les adapter avec les dispositions de la loi 01-00 et d’intégrer ces Instituts en vertu du décret n 2-03-201 fixant ainsi la liste des établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités

Licence: Bac + prérequis spécifiques à la filière

Master: Licence ou diplôme équivalent.

Doctorat : Master ou diplôme équivalent.

 

 

3. Objectifs de formation

Le programme de formation vise de préparer des futurs Technicien d’hygiène du milieu capables de:

  • Participer à la protection de l’environnement et à la prévention des maladies au sein des collectivités ;
  • Contrôler les conditions d’hygiène et de salubrité publiques ;
  • Surveiller et contrôler les facteurs qui influent ou sont susceptibles d’influencer défavorablement sur le milieu de vie de l’individu, de la famille et de la collectivité ;
  • Participer à l’information, l’éducation et la communication des collectivités en matière d’hygiène du milieu ;
  • Participer à l’encadrement des professionnels de santé;
  • Planifier les activité d’hygiène du milieu.

 

4. Programme de formation

Le programme de formation comporte des cours théoriques, pratiques, stages et visites documentaires.
Le volume horaire global réservé à la formation des techniciens d’hygiène du milieu durant les trois années est de 4150 heures réparties comme suit:

4.1. Enseignement théorique et visites documentaires:

1720 heures soit 14.45 % du volume horaire global

  • 1ère année: 710 heures soit 41.28 % de l’enseignement théorique et visites documentaires
  • 2ème année: 540 heures soit 31.39 % de l’enseignement théorique et visites documentaires
  • 3ème année: 470 heures soit 27.32 % de l’enseignement théorique et visites documentaires

 

4.2. Enseignement pratique:

2400 heures soit 49.15% du volume horaire global

Cet enseignement complétera l’enseignement théorique par des travaux dirigés, travaux pratiques, stages, applications pratiques et recherche. Ils sont dispensés au niveau de I’IFCS et sur le terrain de stage parallèlement aux cours théoriques auxquels ils se rapportent et ceci dans le but d’initier les étudiants de leur acquérir la maîtrise des différentes activités techniques d’hygiène du milieu.

Travaux dirigés et travaux pratiques,820 heures soit 40.19% du volume horaire global réparties comme suit:

  • 1ère année: 290 heures soit 35.36 % des TD et TP,
  • 2ème année: 320 heures soit 38.09 % des TD et TP,
  • 3ème année: 210heures soit 25.60 % des TD et TP.

 

Les Stages : 1040 heures soit 51,00 % de l’enseignement pratique.

Les stages permettent aux étudiants l’application pratique et la maîtrise des connaissances théoriques et techniques.

– Stages d’information 240 heures: Ils permettent aux étudiants de s’informer sur l’organisation et les attributions des services avec lesquels le technicien d’hygiène du milieu est appelé à travailler ou collaborer.

– Stages d’initiation 320 heures : Ils permettent aux étudiants d’acquérir la maîtrise des différentes techniques.

– Stages d’application 480 heures: Ils permettent aux étudiants d’appliquer les connaissances nécessaires à l’exercice de leur future fonction

Applications pratiques et de recherche: 180 heures soit 8.82% de l’enseignement pratique.

– Visites documentaires 100 heures: Dans le cadre des différentes matières enseignées, des visites documentaires sont organisées dans différents lieux afin d’illustrer les connaissances théoriques acquises à l’Institut.

Les évaluations: 390 heures soit 9,40 % du volume horaire global réparties à raison de 130 heures par année.

Télécharger le programme en pdf 

 

5. Champs d’exercice professionnel

Après l’obtention du diplôme d’État le Technicien d’hygiène du milieu peut travailler dans:

Le secteur Public:

  • Ministère de la santé publique:

– Division de l’hygiène du milieu ;- Division de la santé scolaire et universitaire;- Institut National Hygiène INH (laboratoire d’entomologie) ;- Animateur d’hygiène du milieu au niveau du SIAAP ;- Contrôle sanitaire aux frontières (ports et aéroports) ;- Au niveau de la C/S ;- Hôpital (Bureau d’hygiène hospitalière).

  • Collectivités locales : Bureaux communaux d’hygiène.
  • Services des FAR, Gendarmerie Royale, Marine Royale.

Le secteur privé: Sociétés de désinfection, désinsectisation et de dératisation.

6. Profils de compétences

Les différentes activités relatives au profil du Technicien d’hygiène du milieu sont :

 

Contrôler et surveiller :

  • L’approvisionnement en eau de boisson ;
  • Les systèmes et installations d’évacuation des eaux usées ;
  • Les méthodes de collecte et d’évacuation des ordures ménagères, fumier et autres déchets industriels ;
  • Le lait et les denrées alimentaires depuis la production jusqu’à la consommation ;
  • La salubrité de l’habitat, les lieux publics, établissements industriels et commerciaux ;
  • La lutte contre les vecteurs de maladies transmissibles ;
  • La lutte contre le bruit, la pollution du sol, de l’air et de l’eau.
  • La désinfection des lieux publics et agroalimentaires ;
  • Les activités d’hygiène hospitalière ;
  • Les activités d’hygiène scolaire et universitaire ;
  • Les activités d’hygiène en situation d’urgence.

 

Appliquer la réglementation en vigueur en matière d’hygiène du milieu

Le Technicien d’hygiène du milieu est appelé à contribuer activement à:

  • Élaborer, exécuter et évaluer les activités d’hygiène du milieu ;
  • Superviser et coordonner les activités convenues dans le cadre du plan commun d’action provincial en matière d’hygiène au niveau des bureaux communaux d’hygiène ;
  • Coordonner avec le laboratoire d’épidémiologie et d’hygiène du milieu ;
  • Planifier, programmer et gérer les ressources ;
  • Étudier les dossiers techniques portant sur la santé et l’environnement ;
  • Réaliser les investigations des enquêtes épidémiologiques, des constats et des études ;
  • Instruire les plaintes en matière d’hygiène ;
  • Participer aux travaux des commissions intersectorielles ;
  • Participer à la formation des stagiaires et le personnel de santé en matière de santé et d’environnement ;
  • Tenir un système d’information sur l’état de l’hygiène du milieu ;
  • Élaborer périodiquement les rapports sur l’état de l’hygiène ;
  • Collaborer avec l’équipe sanitaire et les agents d’autres départements ou organismes ;
  • Éduquer la population en matière d’hygiène du milieu.

 

 

N.B : Les Candidats étrangers présentés par leurs gouvernement et agrées par le gouvernement marocain peuvent être admis au premier cycle et au deuxième cycle dans les mêmes conditions de diplôme que les nationaux et après étude de leur dossier et ce dans la limite de 10% des places disponibles.

Référence: Rabat-Ministère de santé Maroc -Institut de formation aux carrières de santé

Technicien d'hygiène IFCS Institut de formation aux carrières de santésite supmarocISPITS
Institut de formation aux carrières de santé IFCS- infirmier (ISPITS) Spécialité: Technicien d'hygiène informations conditions d'accès et débouchés  1. Définition de la profession le Roule de l'hygiène dans la prévention des maladies et l’amélioration des conditions de vie de la population, le Ministère de la santé a décidé de former un personnel qualifié dans le domaine...