Institut de formation aux carrières de santé

IFCS- infirmier (ISPITS)

Spécialité: Sage femme

informations conditions d’accès et débouchés

Sage femme IFCS infirmier

Sage femme IFCS infirmier

 

1. Définition de la profession

La sage femme est une personne qui ayant suivi régulièrement un programme d’enseignement spécialisé en obstétrique dûment reconnu dans le pays où il a lieu, a achevé avec succès le programme d’études prescrit en obstétrique et à acquis les qualifications nécessaires pour avoir le droit d’exercer légalement la profession de sage femme. Elle doit être en mesure d’assurer la surveillance ; les soins et les services de conseil nécessaires aux femmes pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum, d’effectuer des accouchement de son propre chef et de » dispenser des soins aux nouveaux-nés aux nourrissons. Ces soins incluent les mesures préventives, la détection des anomalies chez la mère et l’enfant, une assistance médicale et l’exécution de mesures d’urgence en l’absence d’un médecin. La sage-femme joue un rôle important de conseillère et d’éducatrice sanitaire, non seulement à l’égard de femmes, mais également au sein de la famille et de la collectivité. Ses fonctions englobent l’éducation prénatale et la préparation au rôle de parent, et elles s’étendent à certains aspects de la gynécologie, de la planification familiale et des soins aux enfants.

2. Conditions d’accès

décret no 2-13-658 relatif aux Instituts supérieurs spécialisés dans les métiers de la santé et les techniques sanitaires ( ISPITS). ( 30 Septembre 2013)

Dans le cadre de la réforme du système de la formation dans le domaine de la santé d’une manière générale et la médicalisation et les techniques sanitaires en particulier, vise à l’adapter avec les dispositions de la loi 01-00 relative à l’organisation de l’enseignement supérieur.
Le texte appelle à modifier l’appellation des instituts de qualification des cadres dans le domaine de la santé et à les remplacer par les Instituts supérieurs spécialisés dans les métiers de la santé et les techniques sanitaires. Cela aura pour but de les adapter avec les dispositions de la loi 01-00 et d’intégrer ces Instituts en vertu du décret n 2-03-201 fixant ainsi la liste des établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités

Licence: Bac + prérequis spécifiques à la filière

Master: Licence ou diplôme équivalent.

Doctorat : Master ou diplôme équivalent.

 

 

3. Objectifs de formation

Le programme prépare l’étudiante sage femme à:

  • Assurer la prise en charge de la grossesse, de l’accouchement, des suites de couches,du nourrissant en bonne santé et de la planification familiale dans les situations normales , y compris l’information, l’éducation et la communication (IEC).
  • Dépister les pathologies et les situations à risque et orienter les patientes vers les secteurs de référence.
  • Faire face à l’urgence imprévisible et inéluctable en l’absence de structure médicalisée.
  • Participer à la gestion des services de soins obstétricaux et de santé maternelle infantile et de planification familiale.

 

4. Champs d’exercice professionnel

Les soins obstétricaux sont le propre de la profession de sage femme. De ce fait, elle peut être appelée à exercer sa profession au niveau de quatre secteurs d’activités :

Secteur public

  • Réseau de soin de santé de base : dispensaire rurale, centre de santé communal,hôpital local, dispensaire urbain, maison d’accouchement.
  • Structures hospitalières : polyclinique, centre hospitalier provincial, centre hospitalier régional, centre hospitalier universitaire, centre de planification familiale.
  • Institut de formation aux carrières de santé.

Secteur semi public: l’office chérifienne des phosphates (OCP), la CNSS, L’office national des chemins de fer.

Secteur privé : cabinet de gynécologue ou généraliste, clinique de gynéco-obstétrique

Secteur libéral : l’exercice de la profession de sage femme à titre libéral est subordonné à l’obtention d’une autorisation délivrée par le secrétariat général du gouvernement dans les conditions déterminées par l’article 2.3 du Dahir n° 1-59-367 du 21 Chaaban 1379(12 février 1960)portant réglementation de l’exercice des professions des médecins, pharmaciens,chirurgiens dentistes, herboriste et sages femmes.

 

5. Profils de compétences

Au cours de l’exercice de sa profession, la sage femme est appelée à exercer les fonctions suivantes:

Pendant la grossesse:

  • Le suivi de la grossesse
  • Faire le diagnostic des grossesses à risque et les référer ;
  • Faire le pronostic de l’accouchement

 

Pendant le travail, l’accouchement et les suites de couche

  • Faire le diagnostic de l’entrée en travail
  • Faire l’accouchement
  • Administrer toute thérapeutique sous sa propre responsabilité ou celle des praticiens sous prescription médicale
  • La prise en charge des urgences obstétricales

 

La période post-natale:

  • Prendre en charge la mère et l’enfant
  • Suivi de l’enfant de 0 à 5 ans
  • Prestation de la planification familiale
  • Prévention des IST Sida
  • Dépistage des affections gynécologiques
  • L’information, éducation et la communication en santé reproductive.

Autres fonctions de la sage femme :

Elle peut assurer les fonctions d’enseignante au niveau des IFCS , d’animatrice de programme de PSGA (Programma de surveillance de la grossesse et de l’accouchement )et de sage femme chef au niveau de la maternité.

 

 

 

N.B : Les Candidats étrangers présentés par leurs gouvernement et agrées par le gouvernement marocain peuvent être admis au premier cycle et au deuxième cycle dans les mêmes conditions de diplôme que les nationaux et après étude de leur dossier et ce dans la limite de 10% des places disponibles.

Référence: Rabat-Ministère de santé Maroc -Institut de formation aux carrières de santé

 

Sage femme IFCS infirmier Institut de formation aux carrières de santésite supmarocISPITS
Institut de formation aux carrières de santé IFCS- infirmier (ISPITS) Spécialité: Sage femme informations conditions d'accès et débouchés  1. Définition de la profession La sage femme est une personne qui ayant suivi régulièrement un programme d’enseignement spécialisé en obstétrique dûment reconnu dans le pays où il a lieu, a achevé avec succès le programme d’études...