ISTA Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée

ISTA Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée

OFPPT ISTA Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée

Secteur : Réparation des Engins à Moteur

Filière : Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée

Niveau : Technicien Spécialisé

  1. 1.       Description générale du métier

Le Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée est un professionnel chargé de gérer les services après-vente, d’animer des équipes en dialoguant au sein de l’entreprise avec les intervenants et la clientèle, de promouvoir les services et la vente des produits de son entreprise, de diagnostiquer et de remettre en conformité les systèmes technologiques rencontrés dans les véhicules modernes.

 

  1. 2.       Profil de la formation

A l’issue de la formation, le stagiaire sera en mesure d’exécuter les opérations et les activités suivantes :

–          Identifier les structures des véhicules automobiles

–          Gérer un stock, la documentation, l’outillage

–          Mettre en œuvre un processus de diagnostic dans son intégralité

–          Etablir et faire respecter les règles d’hygiène, de sécurité, de santé et de protection de l’environnement (y compris les incidents)

–          Gérer la charge d’un atelier (y compris l’organisation du poste de travail)

–          Optimiser l’organisation d’une surface après-vente.

–          Analyser le fonctionnement des moteurs à combustion interne.

–          Maîtriser, mettre en œuvre les principes de l’électronique et de l’automatisme.

–          Remettre un système pluritechnologique en conformité.

–          Maîtriser et mettre en œuvre les principes de l’informatique industrielle

–          Maîtriser et mettre en œuvre les outils d’analyse structurelle et fonctionnelle

–          Communiquer avec les ouvriers, des spécialistes, des collaborateurs, des clients

–          Mettre en œuvre un processus de maintenance (gestion d’un parc de véhicules)

–          Diagnostiquer les divers systèmes (freinage, refroidissement, lubrification, allumage, suspension, direction etc.)

 

  1. 3.       Formation

Le mode de formation est résidentiel ou alterné. La durée de formation est deux années incluant des stages en entreprise

 

  1. 4.       Conditions d’admission :

­   Age maximum : 23 ans pour les bacheliers et 26 ans pour les licenciés

­   Niveau Scolaire : Bacheliers Scientifiques ou Techniques

 

Aptitudes et qualités exigées pour l’exercice du métier :

­   Conscience professionnelle.

­   Sens de l’organisation.

­   Sens des responsabilités.

­   Sens de la sécurité.

­   Maîtrise de soi.

­   Initiative.

­   Mode de sélection des candidats à la formation :

  • Présentation du dossier d’orientation
  • Réussite aux entretiens après présélection


  1. 5.       Programme de la formation

Le programme de formation est dispensé en 2040 heures et étalé sur deux années de formation, dont un stage technique de 1 mois et demi à la fin de la formation.


Module

Modules

Total

EGTS1 Arabe

30

EGTS2 Communication écrite et orale

210

EGTS3 Anglais technique

70

EGTS4 Législation/PME

30

M01 Métier et formation dans le secteur automobile

15

M02 Les outils conventionnels et de diagnostic

20

M03 Analyse du fonctionnement du moteur à combustion interne

70

M04 Diagnostic d’un système de production d’énergie

70

M05 Diagnostic d’un système de refroidissement et de lubrification

40

M06 Les principes de l’électronique et de l’automatisme

80

M07 Diagnostic d’un moteur thermique

90

M08 Les structures des véhicules automobiles

40

M09 Diagnostic d’un système d’alimentation en carburant essence et Diesel (niveau 1)

70

M10 Les principes de la mécanique appliquée

70

M11 Diagnostic d’un système d’allumage classique et électronique

70

M12 Les outils d’analyse structurelle, fonctionnelle et dessin industriel

60

M13 Diagnostic d’un système de freinage classique et à gestion électronique

50

M14 Maintenance préventive des véhicules

30

M15 Santé et sécurité au travail en REM

40

M16 Réparation d’un système d’alimentation essence et Diesel à gestion Electronique (niveau 2)

75

M17 Mise en œuvre d’un processus de diagnostic

60

M18 Diagnostic et remise en état d’un système de transmission

80

M19 Diagnostic d’un système de suspension conventionnelle et active

40

M20 Diagnostic d’un système de sécurité passive

40

M21 Bureautique

40

M22 Diagnostic d’un système de direction

40

M23 Démarche qualité

55

M24 Diagnostic d’un système de climatisation

60

M25 Gestion d’un atelier

100

M26 Diagnostic des nouveaux systèmes de confort, et de sécurité automobile (GPS, aide au stationnement, surveillance de gonflage…)

40

M27 Moyens de recherche d’emploi

15

M28 Stage en entreprise

240

TOTAL

2040

  1. 6.       Evaluation de la formation

La formation dispensée est modulaire et les évaluations sont organisées sous forme de :

–          Contrôles continus ;

–          Examens de fin de module ;

–          Examens de passage ;

–          Examen de fin de formation

 

  1. 7.       Perspectives professionnelles

Le lauréat peut prétendre au poste de responsable de services après vente, de conseiller en matière d’achat automobile et de maintenance d’un parc automobile. Il peut également lancer sa propre entreprise moyennant une formation complémentaire en gestion et économie.

Référence: OFPPT

ISTA Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée formations supmarocsite supmarocISTA
OFPPT ISTA Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée Secteur : Réparation des Engins à Moteur Filière : Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée Niveau : Technicien Spécialisé 1.       Description générale du métier Le Technicien Spécialisé en Diagnostic et Electronique Embarquée est un professionnel chargé de gérer les services après-vente, d’animer des équipes en dialoguant au...