Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Secrétariat  d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Coopération Maroco-Française

APPEL A PROJETS MOOC

pour la Plateforme Nationale Maroc Université Numérique

APPEL A PROJETS « MOOC » AU TITRE DE L’ANNEE 2017

Dernier délai 30/05/2017


1.Introduction

Le numérique est un levier essentiel de transformation de l’enseignement supérieur, au service de la réussite des étudiants, du développement de la formation tout au long de la vie et de l’attractivité du Maroc. En particulier, les MOOC (Massive Open Online Courses) – ou cours en ligne ouverts et massifs – constituent une innovation pédagogique qui permet potentiellement à des dizaines de milliers d’étudiants ou d’apprenants en formation continue de suivre en même temps et pendant quelques semaines une formation complète dans tous les domaines.

Le 15 juillet 2016, un accord portant création de la plateforme « Maroc Université Numérique » a été signé entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la formation des Cadres (MESRSFC), le GIP FUN-MOOC et l’Ambassade de France. Cet accord a pour but de mettre en place une plateforme « Maroc » en marque blanche opérée par le GIP FUN-MOOC pour permettre aux universités marocaines de développer des MOOCs, des SPOCs (Cours en ligne privatisés) ou toute autre forme de cours en ligne, et de renforcer les partenariats avec les universités françaises dans ce domaine.

A la suite de cet accord, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres (MESRSFC), en partenariat avec le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France, a annoncé, à l’occasion de la 2ème Rencontre Universitaire du Numérique (RUN2) du 8 décembre 2016, le lancement d’un appel à projets MOOC pour alimenter la plateforme nationale.

Cette plateforme nationale utilise la technologie Open EdX. Un comité de pilotage national a été désigné par le MESRSFC et définit la stratégie de la plateforme : contenu éditorial, catalogue de cours… Il comprend des représentants du ministère, des universités publiques et de l’Ambassade de France Une équipe opérationnelle marocaine, choisie par le ministère, administre la plateforme et accompagne les créations de MOOC, avec le GIP FUN-MOOC en soutien qui assure le fonctionnement matériel et logiciel. Les équipes pédagogiques qui auront mis  un MOOC sur la plateforme auront accès à l’ensemble des données d’apprentissage le concernant.

Un groupe de référents des universités et de plusieurs établissements a été formé sur la plateforme nationale en octobre 2016. Le référent a accès à un certain nombre de documents de travail, d’aide à la conception de MOOC produits par FUN. Chaque équipe projet est encouragée à discuter avec le référent de son établissement pour le montage du projet. Pour les projets sélectionnés, le référent aura pour rôle de suivre la conception du MOOC, d’aider l’implantation sur la plateforme en coordination avec l’équipe opérationnelle. La liste des référents est donnée à la fin de ce texte.

La coopération maroco-française souhaite encourager la création de MOOCs et aussi promouvoir l’enseignement supérieur marocain en mettant en place la première plateforme de dimension nationale en Afrique accessible et robuste, susceptible d’accueillir en même temps des milliers d’apprenants avec une très haute sécurisation des données.

2. Termes de référence

Le présent appel à projets est destiné exclusivement aux universités publiques, aux établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités et aux établissements créés dans le cadre de Partenariat. Les MOOCs proposés dans cet appel à projets alimenteront la plateforme nationale et seront accessibles à tous et gratuits.

Dans cette perspective, les établissements candidats devront développer un cours complet, numérique et interactif, pour le public visé, produire des ressources pédagogiques adéquates (notamment audiovisuelles), mettre en production le MOOC sur la plateforme nationale « Maroc Université Numérique » et organiser l’encadrement de la première session du MOOC.

Le projet devra être soumis par l’institution concernée et coordonnée par un enseignant-chercheur en position d’activité.

Les projets montés dans le cadre d’un partenariat avec des établissements d’enseignement supérieur français seront encouragés et soutenus.

Les projets présentés seront évalués par des experts choisis par le MESRSFC et le SCAC. La sélection finale des projets sera faite par le comité de pilotage de la plateforme nationale.

Chaque projet fera l’objet d’un dossier de candidature élaboré suivant le formulaire joint au présent appel qui sera visé par le président d’université et/ou le chef d’établissement.

Le dossier de candidature devra être rédigé en français. Il contiendra : le titre du cours proposé, le public visé, l’identité de l’enseignant porteur du projet et les motivations pour répondre à cet appel à projets. Il décrira notamment : le dispositif de formation envisagé, l’approche pédagogique, l’organisation, le calendrier, les modalités d’évaluation, l’organisation du projet, le financement…Les curriculums vitae résumés des enseignants de l’équipeprojet seront également joints et les moyens techniques précisés.

3. Nature de l’appui du MESRSFC et du SCAC

Le MESRSFC attribuera à chacun des projets sélectionnés une subvention d’un montant de50 000 dirhams maximum. La subvention devra être utilisée suivant les règles comptables en vigueur dans les universités pour aider l’équipe projet à concevoir le MOOC : achat matériels informatiques, déplacements, missions…Ce montant pourra varier selon la durée d’apprentissage proposée, le degré d’interactivité, le degré expertise requis sur la thématique etc. Les actions proposées devront s’étaler sur une durée maximale de 9 mois (entre le démarrage de la production des ressources et le lancement du MOOC sur la plateforme nationale).

Pour les projets qui s’inscrivent en partenariat avec un établissement d’enseignement supérieur français, le SCAC financera les mobilités vers la France, ou vers le Maroc pour les partenaires français. La fiche financière devra préciser les noms des bénéficiaires (marocains ou français) et la durée souhaitée des invitations en France ou des missions au Maroc. En règle générale, deux mobilités (vers la France ou vers le Maroc) seront financées par projet.

Le SCAC et le GIP FUN-MOOC assureront un suivi de tous les projets sélectionnés pendant la phase de conception des MOOCs. Ils organiseront également des réunions/formations en fonction des besoins des équipes projet et pour compléter la formation des référents.

4. Calendrier

  • Avril 2017 : Lancement de l’appel à projets
  • 30mai 2017 : Clôture de l’appel à projets
  • Juin 2017 : Examen des dossiers
  • fin juin2017: Sélection définitive des projets par le comité de pilotage de la plateforme
  • A partir de fin juin2017 : Communication des résultats et publication sur le site du MESRSFC

et signature des conventions entre le MESRSFC, le SCAC et l’établissement sélectionné

  • Fin 2017 : Lancement du MOOC sur la plateforme nationale

Télechargement : APPEL A PROJETS MOOC 2017

Maroco-Française MOOC Université Numérique 2017https://www.supmaroc.com/wp-content/uploads/2017/05/APPEL-A-PROJETS-MOOC-Plateforme-Nationale-Maroc-Université-Numérique-2017.jpghttps://www.supmaroc.com/wp-content/uploads/2017/05/APPEL-A-PROJETS-MOOC-Plateforme-Nationale-Maroc-Université-Numérique-2017-100x100.jpgsite supmarocActualitésnews
Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Secrétariat  d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Coopération Maroco-Française APPEL A PROJETS MOOC pour la Plateforme Nationale Maroc Université Numérique APPEL A PROJETS « MOOC » AU TITRE DE L’ANNEE 2017 Dernier délai 30/05/20171.Introduction Le numérique est un levier...