BTS MOULISTE

I – Intitulé du BTS « Brevet de Technicien Supérieur Mouliste »  BTS Mouliste  

II – Contexte professionnel
2-1- Description générale de la fonction de travail
Les informations recueillies concernent les données générales sur la fonction de travail et les activités
professionnelles sont issues de l’enquête menée au sein l’industrie marocaine ainsi que de la
consultation des formations similaires en interne (OFPPT, DUT,….) ou en externe (BTS en  France :
fonderie, mise en forme des alliages moulés, mise en forme des alliages forgés, étude et réalisation des
outillages,…).
D’une manière générale, le titulaire du BTS est considéré par nos industriels marocains comme un
adjoint ingénieure et un future responsable capable de collaborer et de jouer le rôle d’intermédiaire aussi
bien à l’intérieur de l’entreprise qu’à l’extérieur.
C’est un spécialiste dans son domaine dont sa formation lui permet d’intervenir  tout au long de la
chaîne de production depuis la phase d’étude jusqu’à la  phase finale.
2-1-1- Définition de la fonction de travail  
Le titulaire du BTS « Mouliste » est un spécialiste dans la réalisation  des pièces  mécaniques mettant
en œuvre les  outillages de mise en forme (moules, coquilles, matrices,…). Ses compétences sont
recherchées pour l’étude,  la réalisation des outillages d’obtention de ces pièces constitutives de
produits industriels (concepteur, fondeur, modeleur, outilleur, usineur, …) et la conception des processus
qui y sont associés.
Il  est amené à intervenir tout au long de la chaîne d’obtention (industrialisation – méthodes – production
– contrôle). Il intervient dans ce cadre depuis la définition du cahier des charges jusqu’à le contrôle de la
conformité des pièces finies.
Ce profil de technicien supérieur est capable d’intervenir dans différents secteurs industriels (industrie de
construction métallique et mécanique, de fonderies et de moulage, industrie de la métallurgie, bureaux
d’études de conception et d’assistance technique, industrie automobile, ferroviaire et naval,
aéronautique, …)
Pour mieux réussir sa fonction il aura pour responsabilité de transmettre les informations et les données
à ses supérieurs ainsi que ses subordonnés. Il est ainsi amené à rechercher l’information. En outre, il
doit assurer une responsabilité hiérarchique.
Ses activités l’amènent à :
– contribuer à la conception de pièces constitutives d’un produit ;
–  définir le processus de production en fonction des contraintes de l’entreprise et du cahier des charges
de la production ;
– définir le cahier des charges d’un outillage ;
– participer à la conception d’outillages spécifiques ;
– élaborer les documents d’organisation et de suivi de la production ;
– assurer le bon déroulement de la production dans les délais requis ;
– organiser et de coordonner les actions de production sur un secteur ;
– participer à la mise en œuvre de la politique de qualité, de sécurité, d’environnement et d’amélioration
des conditions de travail ;
– de participer à la formation des personnels d’exécution;
– collaborer avec les services : maintenance, qualité, bureau d’études, ordonnancement, … ;
Il doit respecter
–  les délais,
–  les spécifications techniques
–  les normes en vigueur
Ses responsabilités sont
–  le respect des exigences du métier,
–  la coordination avec les autres services   Il doit faire preuve d’une capacité à
–  résoudre des problèmes
–  réagir adéquatement et rapidement aux aléas de production.
–  faire les choix techniques
–  prendre des décisions
–  aviser.
Ses aspects seront
–  la personnalité
–  la volonté de continuer à apprendre
–  la maîtrise de l’ensemble des techniques
Ces fonctions l’incitent à
– développer des relations
– être un bon communicateur
– être motivateur
Il doit être capable de
– susciter la collaboration
– atténuer la résistance
Il doit faire preuve
– de rigueur
– d’autorité avec fermeté
– d’objectivité
– de discernement.
Il est appelé à
–  travailler en équipe
– transmettre des informations
– proposer des modifications
– justifier.
2-1-2- Description de l’environnement de travail :  
Les techniciens supérieurs  productique Mouliste  travaillent dans un environnement caractérisé par la
poussière, la chaleur et le bruit. En plus de cet environnement, le stress et le surmenage sont les
principales sources de maladies professionnelles. Les principaux facteurs de stress sont les exigences
de productivité et le respect des délais. Ils doivent également être vigilants concernant les accidents
possibles reliés à  la préparation,  l’installation  et  de  l’utilisation  des  équipements  par  le  personnel  de
production.
Toutefois, une amélioration des mesures  relatives à  la santé et  la sécurité concernant  l’aménagement
des postes doit être prise en considération
2-1-3- Evolution technologique et facteurs d’intérêt pour l’exercice de la fonction de travail
–  Introduire et s’adapter à la nouvelle technologie
–  Rechercher l’optimisation de la matière et du temps
–  Minimiser le prix de revient en utilisant des outils d’optimisation
–  Utiliser des systèmes de suivi de production (GPAO) et/ou de maintenance (GMAO)
–  Implanter un système de qualité
–  Satisfaire des clients plus exigeants en qualité et productivité
–  S’orienter vers des systèmes plus complexes en opposition aux systèmes de base
2-1-4- Appellations courantes de la fonction de travail
–  Chef de chaîne,
–  Chef d’équipe de production,
–  Chef de groupe,
–  Assistant de production,
–  Assistant manager,
–  Responsable qualité,

 

–  Responsable bureau de méthodes,
–  Contremaître,
–  Technicien en laboratoire,
2-1-5- Perspective d’avancement et cheminement d’emploi
–  Directeur d’atelier
–  Directeur technique
–  Gestionnaire
–  Possesseur d’une petite entreprise.
2-1-6- Conditions d’embauche
–  Personnes expérimentées
–  Lauréats des BTS
–  Entretiens, stage d’essai
–  Formation en interne

 

BTS MOULISTE

BTS MOULISTEsite supmarocBTSBTS
I - Intitulé du BTS « Brevet de Technicien Supérieur Mouliste »  BTS Mouliste  II - Contexte professionnel 2-1- Description générale de la fonction de travail Les informations recueillies concernent les données générales sur la fonction de travail et les activités professionnelles sont issues de l’enquête menée au sein l’industrie marocaine...